Mission: Impossible – Rogue Nation

Petit coup de cœur cinématographique aujourd’hui pour le cinquième volet de la célèbre saga Mission: Impossible – Rogue Nation.

Mission-Impossible-Rogue-Nation_Affiche-Online

Attirée incontestablement par la présence de deux acteurs que j’apprécie particulièrement, à savoir Simon Pegg, également connu pour ses rôles monumentaux dans Shaun of the DeadHot Fuzz ou encore Le dernier bar avant la fin du monde et son humour anglais absolument imparable, et Alec Baldwin.

Niveau scénario on reste sur un schéma classique : une fois encore l’équipe d’Ethan Hunt se retrouve dissoute et ce dernier doit faire face à une organisation terroriste, appelée le Syndicat, qui cherche à bouleverser l’ordre mondial.

Rien de bien nouveau sous le soleil donc, cependant, la mise en scène et le jeu des acteurs sont assez bien menés pour un film de cette catégorie. Les cascades sont impressionnantes, spécialement la course poursuite en moto, non sans rappeler le second volet de la saga.

Peut-on dire que Rogue Nation est un condensé des quatre premiers volets ? En un sens oui, ce film recoupe chaque élément qui a fait le succès des précédents : l’infiltration de bâtiment haute sécurité, la vengeance, les courses poursuites,  la concurrence avec les services du MI6 et le clin d’oeil amusé au célèbre 007. Etc..

Coup de cœur particulier pour la prestation de Simon Pegg et son flegme caractéristique qui affiche pourtant ici une autre facette de son jeu d’acteur. L’humour présent tout au long du film est aussi un atout majeur à mon sens, sans oublier le rythme effrénée auquel se déroule de dernier volet où le spectateur reste tout bonnement cloué à son fauteuil.

S.

Publicités

Eye Of Solitude / FAAL

00

 

Histoire de briser la monotonie des fils d’actualités post-Motocultor, Kaotoxin, label Lillois, proposait hier une petite bombe : le split d’Eye Of Solitude et de Faal.

Si vous suivez un minimum la scène doom/death, ces deux formations n’étant d’ores et déjà pas à piquer des hannetons seules, imaginez un instant le résultat lorsqu’elles s’associent sur un opus.

Split collector, avec tirage limité à 500 copies composé de 2 titres pour un total de 25 minutes de plaisir auditif :

  • Eye Of Solitude, Obsequies,
  • FAAL, Shattered Hope.

L’artwork du digisleeve étant réalisé par Animalerrant, affiche un rendu atypique avec un jeu de vernis sélectif sur un monochrome qui me plait particulièrement. Il faut manipuler l’objet pour en apprécier les différents aspects, j’aime.

02

 

03

Kaotoxin publiait donc le split en écoute via Zero Tolerance.

Préventes disponibles via le site du label, sortie le 18 Septembre.

S.

Draconian – Sovran

11754351_10153509720551052_3049243757086766786_o

Draconian dévoilait aujourd’hui le premier extrait de son futur album, à paraître le 30 octobre via Napalm Records. Cet album s’intitule donc Sovran dont voici le teaser officiel : 

Tracklist :
01. Heavy Lies the Crown
02. The Wretched Tide
03. Pale Tortured Blue
04. Stellar Tombs
05. No Lonelier Star
06. Dusk Mariner
07. Dishearten
08. Rivers Between Us (feat. Daniel Änghede – Crippled Black Phoenix)
09. The Marriage of Attaris
10. With Love and Defiance (Bonus Track)

Je suis plutôt curieuse de voir le résultat final, 4 ans séparant ce nouvel opus de A Rose For The Apocalypse qui avait été salué par les fans lors de sa sortie.

S.