La bonne table du 180.

Quoi d’neuf les loulous ?

Du neuf il y en a un sacré paquet depuis ma dernière mise à jour, connasse. Faisant fi de toutes ces choses on ne peut plus passionnantes c’est aujourd’hui l’occasion de vous faire partager une découverte: La bonne table du 180.

Cet établissement étant en bonne voie pour devenir notre cantine officielle du vendredi soir -la flemme absolue de cuisinier le dernier jour de la semaine n’étant pas un critère acceptable- nous passons donc du plan A au plan B: descendre au bout de la rue et investir les lieux.

Commençons par le début: l’accueil. Ha ça, on ne peut nier que le personnel soit accueillant, je dirais même chaleureux. C’est un peu bête me diras-tu et pourtant -pourtant, je n’aime que ah non ça c’est pour plus tard.- malheureusement c’est une qualité qui commence à faire défaut à beaucoup, beaucoup, de commerces.

Après un sourire, une petite blague parfois limite grinçante que j’adore, nous voilà installés dans la salle principale du service du soir, soit un décor en bois et feutre rouge, entre brasserie et taverne, occupés à hésiter avant de partir sur notre choix initial d’apéro: champagne pour madame, bière pour monsieur et nous voici donc parés pour la soirée, fiers non pas comme un mais comme deux culs.

Le premier dilemme étant passé c’est autour de la fameuse carte d’attirer notre attention avec des plats estampillés « maison » de très très bonne qualité, étant comme à mon habitude extrêmement chiante à ce sujet, j’avoue avoir été plus qu’étonnée par la cuisine, certes « simple » gravitant autour e plats du terroir et de brasserie en ne tombant surtout pas dans le « simpliste ». La bonne table du 180 proposant une cuisine de goût, une bonne cuisine.

Mon choix s’étant porté sur une salade de chèvre chaud aux lardons en entrée, puis une pièce du bouché servie avec frites et salade je me complais avec aisance et appétit pour finir sur un café gourmand au top.

collage-1491147472088

Sans oublier les parmentiers de canard des deux semaines précédentes et du burger maison qui n’ont même pas eu le temps de voir la couleur de nos assiettes tant ils ont été appréciés.

 collage-1491147701218

N’étant réellement pas facile en matière de cuisine je suis conquise par cet établissement qui propose une gamme riche et excellente pour tous les budgets même modestes -58€ pour deux personnes :2 apéros, 1 entrée, 2 plats et 2 desserts.-

En somme: Foncez.

S.