About

10418436_10205511097549124_6704944848413650632_n

Bonjour, bienvenue.

Vous voilà perdus entre passion, sensualité et perversion, passionnée de musique, je suis d’avis que l’ouverture d’esprit contribue à la création ainsi qu’au développement d’une personnalité propre. Je porte un grand intérêt aux facultés psychologiques limitées qu’on m’a amoureusement offertes, c’est pourquoi je cultive avec joie mes quelques neurones.

Suivant la scène métal depuis de quelques années j’ai clairement besoin d’un endroit où pouvoir me défouler comme je l’entends, sans aucune limite. Aussi je saute le pas, étant tentée depuis un moment, en proposant ici un ensemble de chroniques musicales – d’actualités diverses – de ressentis à propos de lectures personnelles ou autres interviews.  A noter qu’une partie des articles présents en doublon sur cette page ont été publiés à l’origine via ma participation au site Metal France en tant que membre du staff depuis Mars 2008, ce qui me permet également d’augmenter ma lisibilité.

Pour ceux qui seraient tentés je vais maintenant parler de mon moi profond.

(Cela ne signifie en aucun cas que je vais vous parler de mon rectum.)

Parce que je suis : discrète, polie, extrêmement jalouse, perfectionniste, asociale, attentionnée, intelligente, chiante mais ça fait mon charme, sensible, curieuse, parano, instable, matérialiste, étourdie, peste quand je m’y mets, gentille, calme, possessive, têtue, morbide, lunatique, rancunière, manipulatrice, prétentieuse, bordélique, provocatrice, casse burnes et j’en passe. Je suis méchante, teigneuse, sarcastique, vicieuse, je fume, je bois, je critique beaucoup et je me moque des faibles.

Je suis on ne peut plus critique, j’ai tendance à l’ouvrir tout le temps à tort et à travers, au grand regret de mes proches. Je suis complètement dépourvue d’humour et un tantinet intolérante sur les bords. Je suis comme les bonbons à la menthe, autant être lucide, il faut que ça pique.

Après plusieurs années passées au sein de la scène métal, j’ai pu constater que j’étais : un parasite éhonté, une gonzesse à l’humour aigri, sordide, illogique, handicapée par un cynisme oppressant et manifestement la plus grande criminelle de l’Histoire.

Je me doute que certains aient pu se sentir insultés (ou pire..) et si ce n’est pas le cas je vous assure que vous devriez.

Au plaisir,
S.

  • Pour toute demande de chronique, c’est par ici : amandine.lagnies[at]gmail.com
  • Coup de pompe aux copains, c’est par là : Kaotokin Records – Metal France
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s