Au bain avec Marilyn.

Bien l’bonjour !

Prêt(e)s pour une nouvelle tranche de vie ? C’est parti.

Suite à la lecture du blog de Lyse sur la beauté je me suis (re)prise d’intérêt pour les produits Lush. Ayant les cheveux longs, cette saison c’est plutôt la merde entre les bonnets, écharpes et électricité statique des sièges. Marre de claquer un fric fou dans les gammes de soin quasi inutiles style Le petit Marseillais ou autres bizarreries chimiques ? Allez faire un tour sur le site de Lush, ou mieux encore en boutique, histoire de trouver des produits cosmétiques naturels, faits à la main, non testés sur nos amis poilus et surtout efficaces.

12783522_10207033521288766_8592547465469366236_o

En ce qui me concerne les cheveux sont une part très importante de la beauté féminine, voire masculine. Un homme avec de beaux cheveux longs, j’avoue, ça donne envie de croquer dedans, encore plus s’il est brun. Bref, arrêtons trente secondes de se la jouer « lover », la beauté c’est en grosse partie quelque chose qui se voit, raison de plus pour prendre soin de son corps, des pieds à la tête.

Or donc, Lush me tentait depuis un moment, fatiguée, c’était le moment de me jeter à l’eau. J’ai opté pour Marilyn, un baume capillaire avant shampoing pour cheveux blonds histoire de requinquer les reflets de mes cheveux, le shampoing solide New pour favoriser la repousse dans de bonnes conditions et le shampoing Mousse brune, à la bière brune et aux agrumes. De quoi me faire un bon petit programme de soin.

Utilisé depuis une semaine, deux baumes alternés avec deux shampoings solide je vois déjà une différence, des cheveux plus doux, aérés. Le traitement des pointes prend forcément plus de temps, cependant je remarque également moins de casse au démêlage. A voir sur le long terme.

Pour ces produits naturels, ces odeurs absolument magiques, ce côté très apaisant du cuir chevelu, j’achète la marque sans problème. Il ne me reste plus qu’à me pencher sur les produits pour le visage et pourquoi pas massants.

Retrouvez la boutique en ligne ici et Rue Neuve pour les Lillois(es).

Au plaisir,
S.

Publicités